fbpx

LOW CODE & TECHNOLOGIE

Low-Code vs No-Code et Code Traditionnel : quelles sont les différences ?

Agile Digital Makers

21 Aout 2020

Vous êtes sur le point de développer une application et ne savez pas si vous devez utiliser le low-code, le no-code ou le code traditionnel ? On vous explique la différence entre ces modes de développement et comment faire le bon choix…

Quelles sont les différences entre le low-code et le no-code ?

Ces dernières années, de plus en plus d’entreprises se laissent séduire par le mouvement low-code/no-code. Malgré la popularité de ces plateformes de développement, beaucoup continuent de les confondre. Il existe pourtant de grandes différences entre low-code et no-code…

 

Les plateformes low-code et no-code ont été créées pour vous aider à faire face à la transformation numérique

Low-code vs no-code : une grande similarité

Les plateformes low-code et no-code ont été créées pour vous aider à faire face à la transformation numérique et à la demande croissante de développement de nouvelles applications. Faciles à utiliser, elles permettent notamment aux équipes ne faisant pas partie du département informatique de votre entreprise de développer des applications et d’alléger ainsi la charge de travail des développeurs. Comment ? Grâce à une interface visuelle fonctionnant sur le principe du glisser-déposer qui permet de construire une application sans avoir besoin de coder.

 

A première vue, les plateformes de low-code et no-code sont très similaires. Pourtant, elles ne répondent pas aux mêmes besoins et ne peuvent pas être utilisées par les mêmes personnes.

« Les plateformes low-code et no-code ont été créées pour vous aider à faire face à la transformation numérique et à la demande croissante de développement de nouvelles applications. « 

Low-code vs no-code : les principales différences

Bien que les logiciels de low-code et no-code ont pour but de vous aider à développer des applications plus rapidement, ils répondent pourtant à des besoins différents.

Des utilisateurs differents

Des utilisateurs différents pour des objectifs différents

L’une des principales différences entre ces deux plateformes de développement se situe au niveau des utilisateurs. Contrairement au no-code, low-code requiert un minimum de codage. Cela signifie que la personne de votre entreprise en charge de créer une application devra avoir un minimum de connaissances techniques. Le but du low-code est de permettre de développer une application rapidement.

 

Ce n’est pas le cas avec le no-code qui, comme son nom l’indique, permet de créer une application sans écrire une ligne de code. Il peut ainsi être utilisé par toutes les personnes de votre entreprise. Le but avec le no-code est de développer facilement une application.

Des fonctionnements différents

Les logiciels de low-code et no-code ne fonctionnement pas de la même façon ce qui a un impact sur le résultat. Les plateformes de low-code comme Mendix sont connectées à un backend ou une interface de programmation d’application (API), ce qui n’est pas le cas des plateformes de no-code. Concrètement, cela signifie qu’avec le low-code, vous avez la possibilité de customiser votre application autant que vous le souhaitez. Tandis qu’avec le no-code, vous avez accès à des templates pré-construits customisables, ce qui vous offre moins de liberté.

Low-code vs no-code : récapitulatif

 

No-code

Low-code

Utilisateurs

Tout le monde

Développeurs ou personnes ayant des connaissances techniques de base

Fonctionnement

0 ligne de code car interface visuelle avec des templates pré-construits

Un minimum de code, car interface visuelle connectée à un backend ou API

Type d’application

Applications simples

Applications complexes

 

Des plateformes différentes pour des applications différentes

Les plateformes de low-code comme Mendix sont utilisées pour créer des applications complexes dites “de nouvelle génération” dont la durée de vie est longue et qui s’adaptent aux besoins de votre entreprise et à ceux de vos utilisateurs.

 

Les plateformes de no-code sont faites pour développer des applications simples qui doivent être déployées rapidement.

Quelle est la différence entre le low-code, no-code et le code traditionnel ?

 

Développer une application en utilisant le code traditionnel nécessite l’intervention de développeurs front-end et back-end. Cela prend donc beaucoup plus de temps et coûte bien plus cher. Cela dit, en utilisant le code traditionnel, vous pouvez créer des applications très complexes et entièrement customisables qui correspondent parfaitement à votre entreprise.

 

Cependant, en raison de sa complexité technique, ce type de développement est à l’origine de nombreux bugs. La maintenance d’une application créée en codage traditionnel est aussi beaucoup plus compliquée et bien plus longue à effectuer.

 

Les plateformes de no-code sont faites pour développer des applications simples qui doivent être déployées rapidement.

 

Pourquoi choisir le low-code pour développer une application ?

 

Le low-code est parfaitement adapté aux petites et grandes entreprises qui souhaitent développer une application complexe. Une plateforme de low-code comme Mendix présente plusieurs avantages par rapport au no-code et au codage traditionnel :

  • elle permet de créer des applications complexes rapidement et à moindre coût ;
  • elle nécessite seulement de connaître les bases du code traditionnel ;
  • les applications développées en low-code comportent moins de bugs que celles développées avec le code traditionnel ;
  • il est plus facile de mettre à jour et corriger les bugs d’une application en low-code ce qui offre plus de sécurité ;
  • le low-code réduit le shadow IT ;

En utilisant une plateforme comme Mendix, vous avez donc toutes les bonnes raisons d’utiliser le low-code pour le développement de vos applications.

 

Les plateformes de no-code sont faites pour développer des applications simples qui doivent être déployées rapidement.

 

Voulez-vous recevoir nos articles avant tout le monde?

Inscrivez-vous!

    Les challenges d’un CIO après la COVID-19

    Les challenges d’un CIO après la COVID-19

    Avec le COVID-19, le rôle du CIO est devenu central au sein de l’entreprise. Pour anticiper l’après COVID, il doit se préparer à relever de nombreux challenges

    Contactez nous

    Jerusalem, Israel

    Contact_il[at]tocndix.com

    +972 54-6978327

    Paris, France

    Contact_fr[at]tocndix.com

    +33 (6) 03025752